C'est ainsi que Sud-Ouest qualifie la conférence-débat que les comités de soutien bergeracois organisent autour du thème de la justice dans une "brève" parue ce jour en une des pages Dordogne.

SO 160226

Car en effet, Alain Bressy, personnage engagé à la fois dans le mouvement Anticor et dans des activités théâtrales a accepté d'animer cette conférence destinée à débattre sur le thème de la justice qu'il connaît bien pour avoir été magistrat, particulièrement en Dordogne.

L'affiche surprend ...

Et pourtant !...

Alain Bressy est un homme ouvert que les Couzots connaissent. Il avait si bien décrit notre Couze, notre village, son industrie papetière aux côtés du photographe d'art Bernard Dupuy pour l'édition 2011 de "Papier d'art, papier de Couze" ("Ph Neutre").

Alain Bressy

"Au travers du verre, du bris de verre, un décor de vie s’installe à plusieurs dimensions. Au détour d’un de ces décors, B. Dupuy a découvert la magique vallée de la Couze où des cathédrales d’architecture, de savoirs et d’existences ont été englouties à la vue. Pour cette rencontre, le photographe a joué de la transparence et a souhaité rompre son silence en travaillant avec un poseur de mots : image et parole, la voix nouvelle de Bernard Dupuy.

Oui, Alain Bressy se décrit comme un poseur de mots ...

Or, c'est bien des mots que nous lui demandons de nous dire, des mots qui entraîneront d'autres mots pour alimenter un débat dont la teneur sera communiquée ensuite à Alain Juppé pour qu'il intègre nos réflexions dans son analyse.

Le journaliste auteur de cet article volontairement provocateur m'avouait cet après-midi sa surprise de voir Alain Bressy participer à une conférence au profit d'Alain Juppé ...

Et bien non ... Ce n'est pas une surprise pour une double raison : les deux Alain sont ouverts aux idées des autres :

  • Alain Bressy ne prend évidemment pas position par cette participation mais il souhaite ainsi dire que la démocratie, c'est permettre l'expression multiple et c'est respecter les Hommes de sensibilité différente de la sienne
  • Alain Juppé encourage ses équipes de soutien à ouvrir le débat, à s'ouvrir aux autres, à provoquer la réflexion la plus large possible pour construire le meilleur programme pour la France et les Français. 

Au final, l'affiche est à l'image du candidat Alain Juppé, une image d'ouverture. Venez nombreux débattre de la justice et de la démocratie mercredi 2 mars à 19 h à l'Orangerie de Bergerac.

Prospectus