ecologie

Certains partis se réclamant de la philosophie écologiste ont oublié leurs objectifs initiaux et se révèlent sectaires politiciens de gauche ... Ce n'est un secret pour personne que EELV est plus intéressé aujourd'hui par des querelles de stratégie gouvernementale que par les enjeux strictement écologistes.

Or, l'écologie n'est ni de droite, ni de gauche. Il s'agit d'une philosophie universelle.

Quelle que soit notre sensibilité politique, nous devons penser au développement durable de notre planète.

Et c'est en raison de cet objectif prioritaire qu'est l'avenir de l'Humanité que j'ai rejoint, en tant que citoyen démocrate et indépendant, l'UDI.

J'invite tous ceux de mes amis qui croient en ces mêmes valeurs de démocratie, d'indépendance et de nécessité écologique, à s'intéresser aux valeurs de ce parti qui n'est ni le Nouveau Centre, ni le Parti Radical, ni la Gauche Moderne qui le composent en partie mais bel et bien un nouveau mouvement d'avenir.

L'écologie, le développement durable ... nous le prônons sur notre territoire, nous le prônons en Périgord, je le prône sur le pays des Bastides Dordogne-Périgord ...