LogoJeMaffichePourLaCulture

La gauche – le PS de François Hollande, Manuel Valls et consorts … - enterre l'idée même de culture

Nommant Fleur Pellerin au ministère de la dite culture, le président a nommé une femme de marketing pour laquelle le mot "œuvre" n'existe plus … Elle l'a déjà remplacé par "contenu" aux 24è rencontres cinématographiques qui se sont tenues à Dijon du 16 au 18 octobre.

Je vous encourage à lire l'article de Jean-Michel Frodon sur Strate.fr qui fait l'analyse du discours prononcé à cette occasion par le Ministre de la Culture.

Il n'y est plus question de spectateurs mais de consommateurs.

Il n'y est plus question de politique culturelle quand elle affirme que le rôle du gouvernement est "d’aider le public à se frayer un chemin dans la multitude des offres pour accéder aux contenus qui vont être pertinents pour lui".

Mais le contenu le plus pertinent pour lui …, c'est quoi ?

Comment "le public" comme elle l'appelle si bien va-t-il savoir faire un choix si, par une véritable politique culturelle, on n'alimente pas son esprit dès le plus jeune âge afin de lui ouvrir les portes de la connaissance – connaissance de la musique, connaissance de l'écriture et de la lecture, connaissance du théâtre, connaissance des arts graphiques, etc. … ?

"Le public" ira-t-il spontanément visiter le Louvre ou le Musée d'Art Moderne ?

"Le public" ira-t-il spontanément au musée ou au concert pour découvrir la Joconde de Léonard de Vinci ou Guernica de Picasso, la flûte enchantée de Mozart ou la messe pour le temps présent de Pierre Henry ?

Ou bien "le public" restera-t-il bien devant sa télévision pour regarder les "Mentalist" et autres séries américaines dont les télévisions cherchent à "souler" le bon peuple français ?

Voilà … "le bon peuple" a mis "cette bonne gauche" au pouvoir … Il est heureux … Il n'a plus à penser …

Alors … moi … une fois encore, en bonne gaulliste, … je résiste … et continue à me battre pour que le peuple français soit traité avec tous les égards qui nous sont dûs, pour qu'on nous donne de quoi faire évoluer notre société et qu'on nous apporte le meilleur pour la rendre meilleure et nous rendre meilleurs …

C'est ce que doit être la politique, c'est ce que doit être la politique de l'Education, c'est ce que doit être la politique culturelle … : donner tous les atouts aux citoyens pour leur permettre de vivre dans un monde toujours meilleur …